LES BAINS REPARATEURS

Publié le 23/11/2015

  • LES BAINS REPARATEURS

Gérer ses maux d’hiver naturellement, c'est possible

les bains réparateurs

Vous vous sentez faible, vous pensez descendre lentement vers un état grippal ?

Les bains réparateurs

Vous avez pris froid, plus la force de rien ? Il faut agir vite, simplement, avec ce que vous avez sous la main…

  • Plongez vous sans attendre dans un bain chaud additionné de 20 gouttes d’huile essentielle de lavande.

Antiseptique, bactéricide, analgésique calmante, cicatrisante : l’huile essentielle de lavande mérite une belle place dans la pharmacie familiale. Précieuse pour calmer les brûlures légères, les piqûres d’insectes, le mal de tête, la nervosité, elle aide même à mieux dormir : quelques gouttes sur l’oreiller ont un effet très relaxant.

bains-reparateurs-huile-lavande


 Pas la couleur de la lavande dans votre bain, mais ses effets !


Vous avez pris froid ? Vous êtes raplapla, le nez qui coule, la tête dans un étau... =

Préparez un cocktail d’huiles essentielles aux vertus anti-infectieuses, antibactériennes, antivirales, antiseptiques, bref… anti-maladies de saison :

  • Diluez 10 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé, 5 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptusradiata et 2 gouttes d’huile essentielle de thym dans une base neutre.
  • Placez sous le robinet pendant que vous faites couler un bain très chaud, et profitez-en ensuite une vingtaine de minutes.

Pour varier les plaisirs, essayez aussi cette variante : 6 gouttes d’huile essentielle de pin et 4 gouttes d’huile essentielle de camomille dans un bain à prendre dès les premiers symptômes pour un maximum d’efficacité.

Toujours avec une huile essentielle, une friction anti-grippe à effectuer sur la peau bien sèche :

  • Versez 30 gouttes d’essence de citron dans 100 ml d’huile végétale, tournesol ou amande douce par exemple.
  • Après la douche ou le bain, massez-vous les jambes, les bras et la poitrine avec cette huile, couvrez-vous bien, et allez vous coucher.

Précautions essentielles !

La plupart des huiles essentielles ne doivent en aucun cas être ajoutées pures à l’eau du bain. Pour les diluer, utilisez, au choix, une base neutre (en pharmacie, droguerie ou magasin diététique), ou alors des sels de bain, de la crème fraîche, du lait, un peu de lait en poudre mélangé avec de l’eau chaude, du savon liquide neutre, ou encore un jaune d’oeuf préalablement délayé.

Si vous avez des soucis de santé, demandez l’avis de votre médecin avant de commencer à prendre des bains aux plantes médicinales ou aux huiles essentielles : en général bénéfiques, elles ne sont cependant pas toujours sans effets secondaires, et la prudence reste toujours de mise.

Evidemment, ces bains ne sont ni pour les bébés, ni pour les enfants.

Hiver : les bains anti-froid

Un bain nordique en extérieur !

Attention aux huiles essentielles : ne les utilisez pas sur les bébés et tout petits enfants, ni sur les femmes enceintes : les risques sont importants.

Le bain préventif aux feuilles d’eucalyptus

À titre de prévention, voici d’abord un excellent bain d’hiver, dans lequel se plonger avant même les premiers refroidissements :

  • Versez 3 litres d’eau bouillante sur 300 ou 400 grammes de feuilles d’eucalyptus.
  • Laissez infuser, filtrez, et ajoutez à l’eau du bain.

Les essentielles dans le bain

Ensuite, une proposition aux huiles essentielles pour un bon bain d’hiver, juste pour le plaisir et pour réchauffer l’organisme, tout en lui offrant une profonde et délicieuse détente :

  • Ajoutez 4 gouttes d’huile essentielle de cardamome, 4 gouttes d’huile essentielle de bois de santal et 4 gouttes d‘essence d’orange dans une base neutre. Placez le tout sous le robinet de la baignoire pendant que vous faites couler un bain chaud.
  • Profitez de ce bain parfumé une vingtaine de minutes et couvrez-vous bien en sortant, restez au chaud.

    Un bain pour la vie



Le hot tub In Viridis = Hot Tub pour la vie !

Précautions essentielles !

La plupart des huiles essentielles ne doivent en aucun cas être ajoutées pures à l’eau du bain. Pour les diluer, utilisez, au choix, une base neutre (en pharmacie, droguerie ou magasin diététique), ou alors des sels de bain, de la crème fraîche, du lait, un peu de lait en poudre mélangé avec de l’eau chaude, du savon liquide neutre, ou encore un jaune d’oeuf préalablement délayé.


En savoir plus sur http://www.consoglobe.com/hiver-les-bains-preventifs-cg#pZUtJz8eXcPKcOlu.99